top of page

ARTICLE CROYANCES 1: Croire ou ne pas croire...is it a question?

Dernière mise à jour : 18 août 2023

Croire ou ne pas croire...is it a question ?



"La croyance est l’attribution d’une valeur de vérité à un énoncé, une proposition ou un fait."


Qui ne croit pas ?


Nous avons des croyances multiples, plus ou moins conscientes, sur nous-mêmes, sur l’autre, la société, l’environnement, l’origine de l'univers, et de nombreux autres domaines de la vie.

Exemples:

Je crois que la vie est difficile.

Je crois en Dieu

Je crois que je suis un(e) incapable.

Je crois que l’âme se réincarne.

Je crois que j’ai les ressources pour faire face.


Notre système de croyances élabore notre vision du monde et conditionne nos comportements et nos actions à travers nos pensées, nos sentiments, nos choix .



La croyance n'est pas une connaissance. C’est une proposition que l’on tient vraie sans nécessité de preuve. Elle peut être vraisemblable ou irréaliste, parfois même proche de la superstition. Elle repose sur la foi comme la croyance religieuse, la confiance (j'y crois parce que je lui fais confiance, c'est mon amie), l’autorité (J'y crois parce que Mr X est docteur).


Certaines croyances sont aidantes. Nous pouvons y puiser des ressources.

Certaines croyances sont limitantes. Elles peuvent restreindre nos possibilités d'expériences.

Ex : Si je crois que les autres sont dangereux, je serai plus hésitant à aller à leur contact. Je peux m’isoler, pensant me protéger. Je limite mon expérience de l'autre et donc la possibilité d'expérimenter la relation.


Les croyances se construisent par rapport à nos expériences et nos rencontres. Les croyances n’ont pas (ou ne devraient pas avoir) vocation à être immuables et demandent à évoluer au fil du perpétuel mouvement de la vie.


Mais encore faut-il être capable de les questionner, de les challenger afin d’éviter leur dogmatisation ou de subir des croyances qui ne nous appartiennent pas réellement !


Les accompagnements en art-thérapie permettent de:



- débusquer certaines croyances

- les rendre visibles à travers le medium utilisé,

- de les identifier, les nommer

- de réfléchir aux impacts qu'elles peuvent avoir

- de les questionner.

- de les réactualiser


La personne repart souvent soulagée d'avoir mis en lumière une croyance et parfois un système de croyances qui était agissant dans son quotidien sans qu'elle puisse l'identifier. Le travail se poursuivra dans la compréhension de l'origine et du rôle de la croyance (qui a toujours une raison d'être), de sa légitimité actuelle et de ses potentialités d'évolution


To be continued...Marianne Lusson, art-thérapeute, praticienne EMDR-DSA/ Art-thérapie 44/ mariannelusson.contact@gmail.com


43 vues0 commentaire

Comments


bottom of page