Haut potentiel et Art-thérapie évolutive enfants et adolescents

Aucun dessin  n'est libre de droit.

De nombreux parents viennent en rendez-vous pour leur enfant qui ne va pas bien. Les parents témoignent du changement de comportement de leur enfant . Il se renferme, n’a plus envie d’aller à l’école où il devient agité et perturbateur, au collège ou au lycée, il fait des "crises" qui prennent des proportions énormes.

Les parents sont démunis et angoissés pour leur enfant qui semblait pourtant « aller  plutôt bien » jusque-là.

Bien souvent, derrière ce comportement alarmant, se cache une souffrance muette de plusieurs mois, voire plusieurs années et un profil dit « atypique » de haut-potentiel intellectuel ou/et émotionnel.

Un élément déclencheur comme du harcèlement scolaire ou un deuil par exemple, peut être identifié mais parfois c’est un évènement qui peut paraître insignifiant, et pourtant, c'est la goutte d’eau qui fait déborder un vase déjà bien rempli.

 

Si cette souffrance qui s’exprime enfin n’est pas entendue ou encore si l’enfant continue à se suradapter jusqu’à l’épuisement, la rupture peut le mener à la phobie scolaire ou/ et sociale et/ou une dépression existentielle profonde.

 

L’enfant perd le sens de la vie, ses angoisses et ses peurs s’exacerbent, il peut développer des phobies, des tocs, il somatise et se sent seul et incompris.

L’art thérapie évolutive va d’abord permettre à la personne d’exprimer ce qu’il est parfois difficile de formuler. Elle peut ainsi exprimer les émotions débordantes, sa vulnérabilité, les mémoires de souffrance, les tensions internes et les situations identifiées comme compliquées.

L'enfant/ l'ado va être aussi amené à comprendre comment il fonctionne et à se découvrir.

Parfois, même après la découverte de haut potentiel, l’enfant/ l’ado ne sait pas trop ce que cela implique. Le dessin permet de visualiser la façon dont les champs physique, émotionnel et mental sont gérés et de comprendre les relations qui existent entre ces différents champs. Il peut aussi découvrir ses qualités et ses ressources qui peuvent être travaillées par le dessin, la peinture, l’écriture...C’est un cheminement vers soi qui permet de développer une véritable écoute de soi, de réfléchir à ses valeurs, ses aspirations, ses projets.

 

En cheminant à travers les expériences de vie, le dessin permet de prendre conscience de ce qui se joue dans chaque situation. En regardant les choses d’un autre angle, la personne construit un sens nouveau pour que l’expérience puisse devenir source d’apprentissage.

Les croyances sur soi sont souvent négatives, car l’enfant/ l’ado se sent différent, extra-terrestre et complètement inadapté à l’environnement tel qu’il le perçoit avec sa grande sensibilité.

Il a l’impression bien souvent qu’il ne vaut rien. Son estime de lui-même est fragile car il perçoit sa valeur à travers ce que les parents, les enseignants, les autres personnes lui renvoient.

L’art-thérapie évolutive permet de mettre en lumière les croyances limitantes qui l'empêchent de trouver sa place.

Être différent est une richesse qui est vécue souvent comme un fardeau, surtout à l’âge où l’appartenance à un groupe est si importante.

L'art-thérapie évolutive libère et connecte à une qualité d'être...

M.Lusson

  • facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus